MES PREMIERES PHOTOS par DANIEL B

Allez, pas de honte, je me jette à l’eau pour vous présenter mes premiers essais de photos du ciel, tout en comptant sur l’indulgence du public.

Mon matériel est modeste (un peu trop sans doute…) :

  • Une lunette japonaise de 1970, cadeau pour ma communion ! Petit diamètre (76,2mm) et focale interminable (1250mm). Une vraie pièce de musée…

Avec ma lunette « préhistorique », il y a quelques mois déjà, j’ai essayé la lune… J’ai été agréablement surpris par l’absence presque totale d’aberration chromatique.

Une petite configuration acquise en 2021 : lunette Skywatcher Evostar 72ED (diamètre 72mm, focale 420mm) sur monture EQM-35 GOTO.

Avec la petite lunette 72ED, je me suis attaqué au ciel profond. Et là j’ai vite compris que ce serait une autre paire de manches !

Que de choses à connaître : alignement polaire, mise au point, pointage, suivi, autoguidage, calibration, empilement, post-traitement… Sans l’aide précieuse et bienveillante de Maitre Yoda, il faudrait plusieurs vies pour maîtriser tout ça et je n’en ai qu’une, déjà bien entamée… Mais, en définitive, c’est aussi là que réside tout le charme et tout l’intérêt de l’astrophotographie.

Dans mon jardin à Courcelles (le pays de Jeanine et de Bernard !), la pollution lumineuse est très présente et les grands arbres ne me laissent entrevoir qu’une portion congrue du ciel nocturne. Mais, avec l’âge, on devient frileux et j’apprécie le confort de pouvoir piloter les séances de prise de vue bien au chaud à l’intérieur de la maison. Prochaine étape : arriver à dormir serein pendant que la lunette s’active dehors jusqu’au petit matin.

Les rares nuits claires de cet hiver (et mes arbres…) ne m’ont pas laissé beaucoup de temps pour prendre les belles nébuleuses accessibles en cette saison. Par bonheur les plus lumineuses d’entre elles semblent se satisfaire de temps de pose modestes.

En voici trois, déjà maintes fois photographiées par nos experts.

M42, la grande nébuleuse d’Orion (39 poses de 30s et 50 poses de 120s, les 23 et 25 janvier 2022)

NGC 2237, Nébuleuse de la Rosette (35 poses de 120s, le 24 janvier 2022).

NGC 2024 / IC 434 – Nébuleuses de la Flamme et de la Tête de Cheval (38 poses de 120s, le 24 janvier 2022).

Le court temps de pose a malheureusement conduit à une photo très bruitée. Mais, comme chez le boucher, je « vous la mets quand même ».

En complément, pour les spécialistes :

  • Alignement polaire avec caméra guide et SHARPCAP
  • Mise au point manuelle : masque de Bahtinov / N.I.N.A. / Bahtinov Graber
  • Cadrage / séquenceur : N.I.N.A.
  • Pointage et retournement au méridien : automatiques avec N.I.N.A. / ASTAP
  • Autoguidage : PHD2 Guiding
  • Dithering : Sans (trop de backlash en déclinaison)
  • Calibration / empilement : DEEPSKYSTACKER (avec bibliothèque de DARKS)
  • Post traitement : STARTOOLS

Bon ciel à vous tous !

Daniel

8 commentaires

  1. Corine

    Bravo Daniel, les photos sont très bien, comme dit Bernard ma préférence va à la 1ere avec un coeur bien équilibré par rapport au reste de la photo 🙂 C’est impressionnant ce qu’on obtient avec des temps de poses courts !

  2. Daniel

    Un grand merci pour vos commentaires et pour vos encouragements. J’ai eu grand plaisir à obtenir ces premières photos même si elles encore très imparfaites. Et comme le dit très bien Bernard, je pense que j’éprouverai le même plaisir à les réussir mieux dans quelques mois et encore mieux quelques mois plus tard. Le progrès n’a pas de limite, surtout en astrophotographie…
    Bon ciel à vous tous.

  3. Thierry

    Bah dis donc Daniel … pour un début, c’est ma fois fort réjouissant tout cela !
    Tu as bien fait de te jeter à l’eau, malgré les frimas, c’est amplement récompensé 🙂
    A très vite donc, la suite de tes belles aventures photographiques et un grand merci.

  4. Jacques

    Eh ben pour une première, c’est une réussite. Un vernissage parfait en quelque sorte. Tout y est, les photos, les commentaires.
    Mais … généralement pour un vernissage… un apéro est offert par l’auteur…enfin j’dis ça, j’dis rien.
    Et aussi bravo Martine pour cette mise en page sublime.
    Jacques

  5. Catherine ANGYAN

    Eh bien Daniel, pour un petit nouveau dans le club je ne pourrai pas affirmer que tu sois un débutant…et déjà un matériel bien suffisant pour tirer des belles images du ciel. Merci et à bientôt sous les étoiles pour faire connaissance.
    Catherine

  6. Bernard Wegmuller

    Salut Daniel,
    Pour les premières photos,ce n’est pas mal, et au fur et à mesure on progresse,j’aime assez M42 qui me parait la meilleure si je devais porter une appréciation,mais félicitations pour tout le travail ,l’important c’est de pratiquer le plus souvent possible pour améliorer nos photos.
    Nanar

  7. Martine

    Magnifique Daniel !!!

    Je sens là qu’on a une grande nouvelle tête (en l’air ) dans le club.
    La passion qui vous tient tous est dévorante mais pour notre plus grande joie !!

    A bientôt pour d’autres merveilles !

  8. Jeanine

    Bravo Daniel, tu as bien fait de te jeter à l’eau pour nous montrer le ciel.
    Le ciel de Courcelles s’est montré clément malgré la pollution lumineuse.
    Si on a l’occasion de monter à Ecurcey cette année, tu pourras te régaler mais là-haut pas de maison, que des moutons parfois et des grandes herbes.
    On attend tes prochaines photos avec plaisir.
    Jeanine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.