SOUS LES ETOILES, PLEIN LES YEUX !

SOUS LES ETOILES, PLEIN LES YEUX !

Salut les amis,

Mercredi 27/02 – Ecurcey – 17h00 – Au milieu des champs …

Deux voitures s’arrêtent, deux chasseurs d’étoile en sortent : Maître Yoda (Alain) et Nanard (Bernard) … 100 kgs de matériel plus loin, et 1h30 de montage, ajustements, et réglages … les voilà prêts à affronter Polaris (et sa copine) pour une mise en station aux petits oignons.

Mercredi 27/02 – Ecurcey – 18h00 – Au milieu des champs …

Une grosse voiture noire arrive, s’arrête, il en sort … Thierry. Une bonne heure plus tard et 70 kgs de matériel déballés … une mise en station patatoïdesque; une heure d’attente (presque comme aux urgences)
et not’ Alain lui essplikait comment brancher le bestiau sur ordi avec le logiciel qui va bien, en lui prêtant (car il manque toujours quelque chose à Thierry, même quand il pense à tout, car – outre son cerveau à trous – il lui manque forcément le bon câble ou le logiciel ) le câble mini USB/USB, l’adaptateur de batterie pour l’ordi et tant d’autres bonnes choses encore …

Mercredi 27/02 – Ecurcey – 19h30 – Au milieu des champs …

Une petite voiture rouge arrive … teuf teuf teuf … c’est OUI OUI ? Oh non alors, c’est Stéphane, mais il est tout gentil aussi lui  🙂
Bon, 20 minutes, il repart : « je reviens dans 10 minutes » … on ne le revit avant tard dans la nuit, que fit-il ? vous ne saurez en lisant la fin de cet interminable feuilleton (ainsi, tient-on en haleine – de mouton ?- le lecteur, le temps de la publicité).

Mercredi 27/02 – Ecurcey – Heure inconnue – Au milieu des champs …

Une voiture au loin, sur le chemin … puis, plus de voiture … pourtant, suspense … une ombre se meut lentement sur le chemin caillouteux : YAKELKUN ? On ne répond … la tension monte … qui nous espionne ainsi sans mot dire … malintentionné ?
On le sut plus tard … c’est not’ JACQUES , le grand ! venu nous soutenir moralement.

Et hop, la soirée se passe tranquillement, dans la sérénité (presque sans nom d’oiseau), les boitiers déclenchent, Nanard nous montre ses câbles de batteries (ça nous rappelle des souvenirs montançois, une froide nuit avec Jo et sa batterie à plat) , le café coule à flots : bientôt les photos !
Alain remarque même, à l’oeil nu, des constellations qu’il n’avait jamais vues … c’est dire la qualité du ciel ce soir là.

Jeudi 28/02 – Ecurcey – 1h22 – 1h23 – 1h25 – Au milieu des champs …

Le téléphone de Thierry n’arrête pas de sonner … mais quel client veut donc lui acheter une maison en pleine nuit ???

Il se décide enfin à décrocher : c’est le Stéphane qui (ne riez pas) est en panne de batteries.
Il m’explique n’avoir pas voulu revenir près de nous pour éviter de nous déranger avec les phares de voiture et donc s’est posé pour sa séance astrophoto à quelques petits kilomètres de .

Nous finîmes donc la nuit sur un chemin fort caillouteux, à sauver notre ami Stéphane de la glaciation dans sa petite voiture rouge au fond du chemin.

Bref, une belle nuit sous les étoiles dont nous avons bien fait de profiter !

Thierry

6 thoughts on “SOUS LES ETOILES, PLEIN LES YEUX !

  1. Très angoissante cette soirée ! et bien mouvementée !
    Et … vous avez dit Mouette, notre Alain a trouvé moyen de s’incruster dans l’infini !!! Classe …
    En tout cas vous avez eu une magnifique nuit je vois.
    La dernière avant un moment.

  2. Ah les Amis, le ciel effectivement ce soir là était biblique, presque digne du désert d’Akatama ! Orion me tendait ses bras, implorant que je le prenne sur mon coeur au dessus de mon chalet, mais la trachéite plus forte !!! J’en aurai pleuré de ne pas être parmi vous avec un ciel comme cela, pour user ma nouvelle lunette et m’ébahir parmi votre amitié.
    Une chose est certaine vous êtes les dignes Mousquetaires de notre Galaxie. A tout bientôt mes Amis
    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Partagez
Cacher le panneau