SENSIBILISATION AU HANDICAP le 29 JUIN 2019

SENSIBILISATION AU HANDICAP le 29 JUIN 2019

Dans le cadre d’acquisition de notre handiscope, il nous a semblé opportun d’avoir un cours sur la définition du handicap, comment l’aborder, le mesurer, prendre en compte ses besoins spécifiques.
C’est Marie-Christine, sœur de Bernard M, ex professionnelle de santé à l’ADAPEI de MONTBELIARD, qui nous a fait une conférence passionnante sur le sujet.

De nos jours, la plupart des gens en ont une vision restreinte, voire « un cliché », en imaginant automatiquement une personne en fauteuil roulant, avec des malformations physiques ou une canne blanche à la main.
Il ne faut cependant pas oublier qu’il n’est pas toujours visible ! 80% à 85% de ces personnes sont atteintes d’un handicap invisible, tout un chacun peut être porteur d’un handicap.
Si certains handicaps se manifestent dès la naissance ou l’enfance, beaucoup sont liés au vieillissement, à la maladie … A cela s’ajoutent les accidents de la vie (voiture, sports, ou autres …).

On distingue aujourd’hui 5 grandes familles de handicap :

Le handicap moteur
Le handicap psychique
Le handicap mental
Le handicap sensoriel
Les maladies invalidantes

Voici les explications de Marie Christine :

 » Le handicap mental signifie, à la fois la déficience intellectuelle et les conséquences qu’elle entraîne au quotidien.
On parle de personne porteuse d’un déficience intellectuelle, d’un handicap …(quel qu’il soit) car on ne définit pas une personne par son handicap. C’est une difficulté à comprendre et une limitation dans le fonctionnement des fonctions mentales ( compréhension, connaissances et cognition).
La cognition est le symptôme premier. Les fonctions cognitives permettent l’acquisition, le stockage, la transformation et l’utilisation des informations.

Les fonctions cognitives sont

*la mémoire
*le langage
*le raisonnement
*l’apprentissage
*l’intelligence

*la résolution de problèmes
*la prise de décision
*la perception
*l’attention      »

Elle a aussi expliqué à l’auditoire ( hélas trop peu nombreux … nous étions 8 !!! ), différentes manières de mesurer le handicap dont souffre l’interlocuteur en face de vous.

Pour dialoguer, les mots simples, les images sont à privilégier plutôt que notre langage spécifique à l’astronomie.

Par exemple : Qu’est ce qu’une planète ?
Pour nous autres astronomes, c’est un corps céleste.
Pour un porteur de handicap mental, par exemple, ce serait plutôt un ballon qui vole dans le ciel.

Nous sommes ressortis de cette conférence, la tête remplie de questions quant à la manière
de nous adapter à ce public particulier et varié et lui permettre de découvrir ce monde lointain
qui nous fascine.

Encore merci à Marie-Christine de nous avoir consacré du temps, de nous avoir captivé et pour sa grande gentillesse face à nos questions.
Nous avons conclu en souhaitant se revoir pour échanger à nouveau avec elle en espérant que vous viendrez nombreux une prochaine fois.

Jacques

3 thoughts on “SENSIBILISATION AU HANDICAP le 29 JUIN 2019

  1. Très bon compte-rendu .
    Merci Jacques pour ce condensé plus qu’intéressant.
    Merci également à Marie-Christine pour sa venue pour cette passionnante conférence.
    Merci à Bernard pour sa proposition.

  2. Merci à l’auteur du compte rendu,il est vrai que c’est un sujet qui n’est pas simple à aborder, merci à Marie-Christine de nous l’avoir fait découvrir.

  3. Très bon compte rendu, complet, c’est vrai que ça n’est pas simple à assimiler et à comprendre, pour ma part, il y a certains points qui auraient nécessité plus d’explications pour faciliter la compréhension mais dommage que Marie- Christine que je remercie beaucoup d’ailleurs était prise par le temps, j’espère que cette séance pourra être reconduite avec cette fois ci un public beaucoup plus fourni, ça en vaut la peine.
    Al

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Partagez
Cacher le panneau